reynie.typepad.fr > Mes livres

« Retour à Mes livres

Le Vertige social-nationaliste. La gauche du Non.

Le Vertige social-nationaliste. La gauche du Non.

L'ouvrage met en lumière le registre populiste, xénophobe et violemment anti-européen utilisé par les leaders de la gauche du Non lors du référendum de 2005 sur le Traité établissant une Constitution pour l'Europe. Du point de vue de la méthode, sa particularité est d'utiliser de manière systématiques les archives immédiates : sites internet, émissions de télévision et de radio, presse, dépêhces d'agence, voire discours de meeting dont les extraits sont retransmis dans le cadre des journaux télévisés, y compris ceux des chaînes d'information continue de l'époque (LCI et I-télé). La thèse sous-jacente : l'argumentation nationaliste au sein de la gauche en 2005 est une résurgence. Elle exprime le désarroi idéologique d'une gauche se qualifiant elle-même d'"antilibérale" qui, en désespoir de cause, ne trouve que la nation et le nationalisme pour réagir au nouveau déploiement du capitalisme que représente sa "mondialisation"

Lien permanent